Généralités sur Sphingidae

SPHINGIDAE  Latreille1802  (fr)

Sphynx Purehua, Tableau de PenetPolynesie francaise 2010

2010

Cette famille se compose de trois sous-familles.

Les autres espèces de Sphingides sont nocturnes.

À l’aide de leur trompe, souvent très longue (cas des sphinx malgaches puisant le nectar des orchidées Angraecum sesquipedale et du Sphinx du liseron), ils peuvent recueillir le nectar des fleurs, même dans les corolles les plus profondes, comme le fait l’oiseau-mouche, d’où leur nom en anglais d'Hummingbird moths (papillons colibri). Mais quelques rares espèces ne possèdent pas de trompe et ne se nourrissent pas au cours de leur phase adulte

Les chenilles solitaires vivent sur une grande variété de feuillus ou de plantes basses, parfois toxiques.

Une page sur les Sphingidae de France (liste des espèces) (généralités sur Sphingidae), papillons de Poitou-Charentes, INRA, Sphingidae Taxonomic Inventory, Lepido-France, Dordogne-Aquitaine, Bud-guide, Sphingidae of the Western Paleartic,  Butterflies and Moths, NHM, Sphingidae museum, Pathpiva.

 

Date de dernière mise à jour : 28/07/2019

Ajouter un commentaire

Anti-spam